Mes favoris et découvertes du moment



La crème universelle pour le visage d'Algovital


Je connais déjà cette marque et j'avais d'ailleurs testé leur sérum universel qui faisait partie d'une de mes anciennes routines soins. C'est une très bonne marque et les produits sont de qualité. Ce sont des produits formulés avec soin.
Lorsque j'ai vu que cette crème était universelle et donc convenait à tous les types de peaux (comme le sérum), j'ai eu quelques doutes car, pour moi, chaque type de peau a des besoins spécifiques, et donc une crème de jour adaptée.
La composition est excellente, rien à redire là-dessus.
Elle comporte de multiples huiles végétales et actifs bénéfiques pour la peau.
Personnellement, j'ai une peau grasse, qui a tendance à se déshydrater dès que les températures chutent. Elle est donc parfaitement adaptée. Elle ne me laisse pas la peau grasse, pénètre si vite que je peux me maquiller tout de suite après. Cependant, je ne pense pas qu'elle soit la crème idéale pour mon type de peau en plein été.
Pour les peaux sèches, en revanche, je pense qu'elle est excellente, notamment en complément du sérum universel; hydratation garantie !
Ce que j'aime également dans ce produit, c'est son flacon "airless" qui permet de distribuer une dose de produit sans jamais entrer en contact avec l'air, évitant donc le développement des bactéries et l'altérations des ingrédients, qui, pour certains, sont très fragiles.
Elle coûte 24,90€ (30ml) et est disponible ici
Après l'eau, elle contient :
- de l'hydrolat de tilleul : Apaise les rougeurs, les tiraillements et les irritations. Illumine et éclaircit le teint.
- de l'huile d'argan : Huile très riche, idéale pour les peaux sèches et matures (Antirides, antioxydante, antivieillissement, anti-âge).
- de l'huile de noisette : Apaisante, elle assouplit également la peau. Non comédogène, elle équilibre la production de sébum des peaux grasses sans laisser de film huileux.
- de la glycérine : Agent d'hydratation
- de la squalane (d'origine végétale) : Excellent agent de soin pour la peau (car composant du film hydro-lipidique (FHL) proche du sébum humain), il améliore la souplesse de la peau ; effet lissant.
- un alcool gras d'origine naturelle "Cetearyl Alcohol"
- un émulsifiant "Cetearyl Glucoside"
- des humectants "Xylitylglucoside", "Anhydroxylitol", "Xylitol" (ce dernier joue aussi le rôle d'agent hydratant et restructurant)
- de l'huile de noyau d'abricot : Affine le grain cutané; idéale pour les peaux sèches. Emolliente et nourrissante. Revitalise les peaux atones et fatiguées.
- de l'huile de bourrache : Régénérante puissante, assouplissante, antivieillissement.
- algues : goemon frisé et alaria esculenta : Elles ont des propriétés protectrices et hydratantes (raffermissantes) pour la peau grâce à leur taux élevé en vitamines et minéraux.
Le premier a un effet "silicone" et l'autre des propriétés anti-âge. Il lutte contre les dégradations de collagène - d'élastine et renforce la barrière hydrolipidique de la peau.
- de l'huile de coco fractionnée (huile estérifiée) "Caprylic/Capric triglycéride"
- des conservateurs : de l'alcool benzylique , du Sodium Dehydroacetate, du "sodium benzoate" et du "potassium sorbate"
- des régulateurs de ph "Sodium hydroxyde", "citric acid"
- de l'extrait naturel de vanille : Tonique cutanée. Protectrice, adoucissante et nourrissante.
- de la vitamine E (anti-oxydante)

Les sprays naturels Essential Elements


J'ai découvert cette marque lors d'une journée presse - portes ouvertes - où 26 marques bio/naturelles étaient présentes, et notamment Essentiel Eléments, une marque du groupe Paris elysées. Le but de cette marque est de proposer des produits exclusifs, composés à 100% d’huiles essentielles pures et naturelles.
Les compositions sont clean : sans parabène, sans colorant, sans sels d'aluminum et sans gaz propulseur. 
Ces sprays se distinguent par leur formule qui regroupe une multitude d'huiles essentielles pour une plus grande efficacité.
Le spray permet une vaporisation diffuse et assez large.
Les flacons sont colorés, plus "joyeux", ce qui change des flacons ambrés qu'on a l'habitude de rencontrer pour les huiles essentielles. Pour autant, cela n'empêche pas la bonne conservation des huiles. En plus, c'est recyclable.
Parmi les deux que je possède, j'ai une préférence pour le "respi-dynamisant aérien". Je trouve que le spray "air + sain" est beaucoup plus fort en terme d'odeur, ce qui n'est pas forcément au goût de tous. Son odeur est trop présente pour moi.
Il faut tout de même noter qu'ils sont très efficaces : les mauvaises odeurs disparaissent en quelques pschits, laissant un intérieur agréable et reposant. Je ressens également les bienfaits côté "santé" : élimination des virus, assainissement des voies respiratoires.
C'est très agréable !
L'utilisation de ces sprays est devenu un rituel et je suis très contente d'avoir découvert ces produits.
Par contre, attention à ne pas en vaporiser sur les sols, ça les rend glissants et c'est la chute assurée (c'est du vécu ^^).
Le complexe respiratoire (respi-dynamisant) coûte 14,80€ (100ml) et le complexe assainissant (air + sain) coûte 17,50€ (200ml). Ils sont disponibles en pharmacies, parapharmacies et sur leur site.
Les produits ne sont pas testés sur les animaux. 

La crème Moana à la fleur de tiaré - pour le corps - de Baïja



Rappelez vous, j'ai déjà parlé de cette gamme sur le blog. Il s'agissait du gel douche que j'avais adoré.
Quand j'ai reçu cette crème, j'ai vraiment aimé l'odeur qui me rappelait celle du gel douche, cette délicieuse odeur estivale de monoï qui nous rappelle l'été, son soleil et sa plage, de quoi patienter en attendant le prochain.
C'est une crème très riche, un peu comme du beurre, mais aussi très onctueuse.
Les agents hydratants sont multiples :
- huile d'olive
- glycérine
- du beurre de karité
- de la cire d'abeille
- de l'huile de coco
- de l'huile de jojoba
- du beurre de cupuaçu
Elle nourrit, apaise, protège, adoucit et a une odeur irrésistible! Impossible de ne pas craquer...
Il y a des huiles estérifiées ("Caprylic/Capric Triglycérides" ; "Dicaprylyl Carbonate") souvent controversées mais personnellement, je n'y vois pas d'inconvénient dans ce produit qui contient pas mal d'actifs. En plus, si cela aide le produit à être plus agréable à utiliser, pourquoi s'en priver?
Lorsque je l'ai appliquée pour la première fois, j'avoue avoir été surprise par sa texture qui est très épaisse et presque difficile à étaler. Finalement, le produit pénètre plutôt bien et laisse la peau toute douce avec une légère odeur, vraiment très agréable.
Et le packaging? Que dire? Comme toujours avec la marque Baïja, c'est une véritable invitation au voyage.
Ce n'est pas certifié bio mais la composition est très correcte.
Si vous faites attention, sachez qu'il comporte des colorants et quelques ingrédients chimiques "Hydroxycitronellal" ; "Hydroxyisohexyl 3-Cyclohexene Carboxaldehyde" mais rien de dramatique en soit.
J'adore vraiment ce produit! C'est un coup de coeur!!!
Elle coûte 13,90€ (75ml) et est disponible ici

Le shampoing douche des familles Medicago de Douce Nature


Je connaissais cette marque, seulement de nom, et j'en avais entendu beaucoup de bien. Malheureusement, elle n'est pas accessible à toutes les bourses puisqu'un flacon coûte 15€ en moyenne. L'avantage, c'est son volume, puisque le flacon fait 1litre. Finalement, avec du recul, ce n'est peut-être plus si cher que cela puisque sa durée d'utilisation est de plusieurs mois.
Puis, un jour, vente-privée a organisé une vente dans laquelle se trouvait cette fameuse marque, sauf que là, c'était 15€ les 4 litres : Je n'ai donc pas hésité une seconde !
3,75€ le litre, c'est imbattable, surtout pour un produit de cette qualité.
Je me retrouve donc avec 8 litres de shampoing - douche à écouler, mais je suis heureuse !
Bien évidemment, après test, je confirme que ce sont des produits de qualité.

Le premier ingrédient, après l'eau, est un co-tensioactif, qu'on dit adoucissant, le "cocamidopropyl betaine"*. Ensuite, il y a des tensioactifs à base de sucre, non agressifs "Coco Glucoside" ; "Decyl Glucoside".
Dans ce produit, et c'est d'ailleurs ce qui explique, sans doute, son prix élévé, il y un tensioactif de la famille des acylglutamates ("Sodium cocoyl glutamate"), qui figure parmi les plus doux (mais aussi les plus chers).
Enfin, il y a un tensioactif doux d'origine végétale, le "Disodium Lauryl Sulfosuccinate".

On note également quelques agents bénéfiques tels que:

  •  la glycérine (hydratante)
  • la protéine de blé (gainante)
  • l'aloe vera pour améliorer l'état de la peau et l'embellir
  • un extrait d’alfalfa (agent tonifiant pour la peau et brillant pour les cheveux)
  • une eau florale / végétale de cassis (tonifiante)
  • un ester huileux ; au fini doux et non gras ("Dicaprylyl ether") pour rendre le produit plus sensoriel et favoriser la pénétration des actifs dans la peau
  • un alcool gras ("Lauryl Alcohol") hydratant, émollient, adoucissant, protecteur et épaississant

Pour la conservation - moyennement douce - de ce shampoing, il y a de l'alcool benzylique , du "dehydroacetic acid", du "sodium benzoate" et du "potassium sorbate", des conservateurs de synthèse employés dans la cosmétique bio.

Par ailleurs, il contient une huile essentielle, l'huile essentielle d'orange douce (et donc les deux composants provenant des huiles essentielles employées "Geraniol" et "Limonene").

Il y a aussi :

  • un excipient "citric acid"
  • un colorant "caramel"
  • des régulateurs de ph ("lactid acid" ; "Sodium Hydroxyde")
  • un régulateur de viscosité (épaississant) "Sodium Chloride" - communément utilisé dans les produits lavants liquide pour épaissir le produit
  • un émollient / agent émulsifiant "Glyceryl Laurate"

Par contre, il ne s'agit pas d'un produit qu'on utilise principalement pour sa fonctionnalité de shampoing, dans le sens où il n'apporte pas réellement de soin. Il se contente juste de laver (mais sans irriter, ce qui est déjà bien). Un après-shampoing / des soins pour les cheveux sont indispensables.

* Il fait partie des ingrédients controversés, comme "l'ammonium lauryl sulfate". Beaucoup de marques utilisent ces deux tensioactifs, le "cocamidopropyl betaine" étant utilisé pour adoucir le côté irritant de "l'ammonium lauryl sulfate". Pourquoi? car c'est pratique, bon marché et que ça mousse généreusement. Éliminer ces deux tensioactifs de la certification Ecocert/Cosmebio n'a pas été envisagé, tous les fabricants auraient dû reformuler leurs produits. Cela est difficile, en plus d'être coûteux. Certains, plus téméraires que d'autres, ont sauté le pas.
Cependant, rares sont ceux qui parviennent à se séparer du "cocamidopropyl betaine". Pourtant, elle contient une partie provenant de la pétrochimie - raison pour laquelle ni NaTrue, ni le BDIH ne l'autorisent - et il existe des alternatives : des tensioactifs de qualité et avec une action lavante douce et respectueuse de la peau (des tensioactifs doux à base de sucre, appelés APGs (Alkylpopylglycoside), qui sont fabriqués par exemple à partir de saccharose, de glucose ou d’amidon et sont très écologiques ("coco glucoside" etc...).
Les meilleurs parmi les tensioactifs doux sont ceux qu’on appelle les acylglutamates ("disodium cocoyl glutamate" ou le "sodium cocoyl glutamate").

Source : * 

Partagez ceci:

Laisser un commentaire

2 commentaires:

  1. Les sprays Essential Elements me tentent beaucoup ! J'en utilise de temps en temps sans faire attention à la composition, et c'est vrai que les aérosols sont souvent plein de cochonneries :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le problème avec les aérosols c'est qu'ils contiennent du gaz propulseur, responsable de ce fameux "pschit" quand on utilise mais aussi très polluant. Point de vue écologie, ce n'est pas génial le butane dans l'air :/
      Au moins avec Essentials Eléments, on évite ce souci; ce serait paradoxal pour un spray purificateur d'air de contenir du gaz polluant, en même temps, non? ^^ Bisous!!

      Supprimer