Mes favoris et découvertes du moment

Il y a des produits qu'on laisse de côté sans savoir pourquoi et qui deviennent de véritables découvertes, voire même, des favoris...


L'huile phyto-aromatique de douche et bain Cinq Mondes - Spa Paris


Ce que j'aime chez Cinq Mondes, c'est qu'ils privilégient le côté sensoriel dans leurs produits - la base puisque ce sont des produits utilisés en spa.
C'est encore le cas avec cette huile et c'est THE découverte avec ce produit.
Je connaissais déjà les huiles démaquillantes pour le visage mais pas les huiles pour la douche. Le principe reste le même : Au contact de l'eau, l'huile (épaisse ici) se transforme en lait et s'émulsionne pour former une mousse dense et généreuse. Moment détente garanti !
L'odeur de fleurs, puis d'orange ensuite est très agréable également. La peau est nettoyée, hydratée et légèrement parfumée. D'ailleurs, aucune huile minérale n'est présente et ça c'est un très bon point car une huile issue de la pétrochimie est tout ce qu'il y a de plus mauvais, non seulement ça n'hydrate pas mais en plus c'est mauvais pour la peau qui est étouffée. Il n'y a pas non plus de silicone (qui bouche les pores de la peau).
En revanche, sa composition n'est pas parfaite. Il y a plusieurs ingrédients chimiques, mauvais pour la peau, la santé et potentiellement irritants :
  • Des tensioactifs qui moussent bien mais qui irritent ("Laureth-" ; "Sodium Laureth Sulfate" ; "Tipa-Laureth Sulfate)
  • Des filtres UV dont je ne comprends pas tellement l'existence ("Ethylhexyl Methoxycinnamate" ; "Butyl Methoxydibenzoylmethane" ; "Ethylhexyl Salicylate")
  • Un émulsifiant à base de PEG : "Polysorbate 20" : Comme les tensioactifs précédemment cités, il est fabriqué par éthoxylation (à partir d’oxyde d’éthylène, un gaz très réactif, extrêmement toxique, cancérigène et mutagène et utilisé comme arme chimique), il permet de diluer et disperser les huiles essentielles dans l'eau. Il s'agit de chimie lourde et très polluante. Après transformation, il ne reste normalement pas d'oxyde d'éthylène, mais il est possible qu'il y ait une contamination au dioxane, substance irritante et classé cancérigène possible.
  • Une huile de synthèse : "Silica Dimethyl Silylate", qui, en plus de ne pas être écologique, n'est pas un véritable soin pour la peau. 
  • Un anti-oxydant très mauvais, le BHT : Utilisé dans les produits huileux pour leur éviter de rancir, c'est un ingrédient particulièrement douteux. Le magazine de consommateurs allemand Ökotest écrit au sujet du BHT et du BHA: « Dans des expérimentations sur les animaux apparaissaient des modifications du système immunitaire, de la composition du sang, de la glande thyroïde et du foie. Les deux substances s'accumulent dans le tissu humain et arrivent dans le fœtus. Elles sont reconnues comme étant allergènes. » Il n'y a aucune justification pour continuer à les employer, car elles sont remplaçables sans problème par l'antioxydant naturel tocophérol (vitamine E).
  • Un PEG "sweet almond oil peg-8 esters" : Fabriqués, d'une manière tout sauf écologique, à partir de substances cancérigènes qui peuvent aussi être utilisées pour fabriquer des gaz de combat, les PEG rendent la peau plus perméable … à d’autres substances nocives.
Ce produit coûte 25€. Pour le prix, on peut espérer de meilleurs ingrédients. Même si j'aime bien le produit en lui-même, sa composition me fait frémir. Cinq mondes fait des efforts de ce côté là et propose même des produits entièrement bio, pourquoi ne pas continuer sur cette (belle) lancée? 

Serviette démaquillante Kanebo Sensai


Je crois que j'ai acheté ce produit au tout début de mon blog. Pourtant, je ne l'utilise que depuis quelques mois sans que je ne sache l'expliquer. Il s'agit d'une serviette démaquillante que j'avais achetée, à l'époque, chez Sephora, mais ils ne la vendent plus désormais.
C'est une serviette qui a été conçue pour les peaux les plus fragiles, qui rougissent facilement. La texture est ultraaaaaa douce et vraiment surprenante.
Lorsque j'ai ouvert le sachet, j'ai été très étonnée puisqu'elle était très dure et sèche comme du carton. Mais une fois passée sous l'eau, elle se ramollit et devient toute douce, très souple. Une fois sèche, elle se durcit à nouveau.
Elle ne paie pas de mine comme ça mais je l'adore! Malheureusement, les lavages répétés + le maquillage n'ont pas fait bon ménage car elle est devenue grise alors qu'elle était blanche à l'origine. Il reste encore des traces de mascara récalcitrantes (preuve d'ailleurs qu'il s'agit d'un bon mascara).
Ce que j'aime avec cette serviette c'est qu'elle est épaisse et bien large. Elle est idéale pour débarrasser ma peau des impuretés après un démaquillage à l'huile ou tout simplement pour rincer un masque. Grâce à sa texture aérienne, elle absorbe les résidus et impuretés, c'est magique !
On peut la laver à la main avec de l'eau et du savon ou à la machine à laver à 30°. Elle ne s'abîme pas mais change de couleur. Par contre, il faut bien la faire sécher à l'air libre car sinon elle moisit et c'est pas cool. Je l'avais laissée de côté pendant quelques semaines et j'en ai fait les frais. 
Cette petite serviette coûte environ 7€, ce qui peut paraitre cher au premier abord mais si on compare cela à une utilisation quotidienne de cotons (qui en plus sont irritants pour la peau), ça ne l'est pas finalement puisqu'on s'en sert pendant des années. 
Elle est vendue avec une petite pochette, géniale pour celles qui voyagent et qui ne veulent pas s'encombrer. 
En plus d'être doux pour la peau, c'est écologique. Que demande le peuple? 
Et puis, ce changement de texture m'impressionne toujours autant...

Dissolvant sans acétone Mavala


Il s'agit de disques imbibés de dissolvant.
En ce qui concerne ce dissolvant, je l'aime et je ne l'aime pas.
  • Je l'aime bien pour les vernis clairs, c'est pratique et efficace ; 2 disques suffisent.  
  • Je le déteste pour les vernis foncés car il faut utiliser plusieurs disques, le vernis s'étale partout, et finalement, ce n'est ni économique, ni pratique. 

Les point positifs sont que c'est sans acétone, que les disques sont gras donc ça n'abîme pas les ongles et que ce format est super pratique lorsqu'on voyage puisqu'il évite de se retrouver avec une trousse de maquillage pleine de dissolvant.
Par contre, pour les vernis foncés ou à effets (paillettes etc), il vaut mieux éviter. En plus, ça se conserve hyper bien, les disques ne sèchent pas avec le temps ; la boîte est bien hermétique (je l'ai depuis plus de 2 ans). 
Côté odeur, elle est plutôt douce et loin d'être désagréable, ce qui est également un bon point, il faut le reconnaitre.
Le petit hic, c'est son prix : 7,95€ la boîte de 30 disques. 
Vous pouvez retrouver ce produit ici.

Clinique Pop - Rouge intense + Base lissante 2 en 1 en teinte "Cherry pop"


En plus d'avoir un packaging absolument craquant, ce rouge à lèvres de pin up est magnifique. Sa tenue est surprenante, il est très coriace. Même si le côté glossy s'estompe au fil de la journée, la couleur reste. Agréable à porter, son rendu est homogène et très intense. Il s'agit d'un rouge moyen - un rouge bleuté (idéal pour contrebalancer avec des dents pas très blanches) avec des sous-tons rosés. Il est opaque et tellement riche qu'il glisse littéralement sur les lèvres, et ça c'est sûrement dû à sa formule qui contient une base lissante.
Le résultat est vraiment canon : Une tenue au top, des lèvres lissées, avec une teinte homogène et vraiment pop pour le coup, un fini semi-mat canon et un packaging vraiment chic! Je valide!!!
Encore merci à ma belle-mère pour ce chouette cadeau.
Ce produit coûte 23,50€ et est disponible ici.

Sources : * *

Partagez ceci:

Laisser un commentaire

1 commentaires:

  1. Super article, tu viens de me faire découvrir la serviette démaquillante ! Enfin je connaissais ce principe mais je n'osais pas franchir le pas, mais là j'en ai marre de payer des paquets de coton la peau des *** tous les quatre matins ;) Donc je vais me renseigner pour savoir où je peux la trouver, merci beaucoup en tout cas :)
    Des bisous !!

    RépondreSupprimer