Les meilleurs shampoings bio : Mon top 3

Depuis que je suis passée du côté bio en ce qui concerne les shampoings, j'en ai testées des marques. À chaque fois, c'était la déception. Mes cheveux étaient sales dès le lendemain - m'empêchant ainsi d'espacer mes shampoings - ressemblaient à une botte de paille et surtout mon cuir chevelu me démangeait énormément. Je vous l'avoue, j'ai très souvent pensé à jeter l'éponge et à retourner au non-bio.




En fait, j'ai appris certaines choses avec le temps :
- qu'il était inutile de se tourner vers les marques bio discount car celles-ci utilisent - presque - toutes, sans exception, des tensioactifs (détergent - ingrédient moussant servant à laver) irritants pour la peau. Il s'agit de sulfates (Ammonium Lauryl Sulfate / Sodium Laureth Sulfate / Sodium Lauryl Sulfate / Sodium Lauryl Sulfoacetate / Sodium Myreth Sulfate / Sodium Coco Sulfate / Disodium Cocoamphodiacetate / Disodium Laureth Sulfosuccinate).

Pourquoi utilisent-elles ces tensioactifs? Tout simplement car ça ne leur coûte pas cher, c'est simple à formuler et que ça produit une mousse très généreuse. Or, si vous souffrez de démangeaisons, de pellicules, l'utilisation de tensioactifs irritants n'arrangera pas le problème, loin de là.

Les shampoings anti-pelluculaires, une solution? Clairement non! Jetez un coup d'oeil à la liste des ingrédients présente au dos et vous constaterez la présence de sulfates.

Les shampoings portant la mention "Sans sulfate"? Effectivement, les shampoings portant cette mention ne contiennent pas de sulfates. Ils sont remplacés par d'autres tensioactifs, plus doux que les sulfates, mais tout de même irritants.
Au lieu de mettre des sulfates, ils vont plutôt mettre Sodium Coco Sulfate / Disodium Cocoamphodiacetate / Disodium Laureth Sulfosuccinate / Laureth-5 Carboxylic Acid.
C'est une façon de noyer le poisson!
Le consommateur est rassuré par cette mention "Sans sulfates". Au final, l'effet est le même : irritations, démangeaisons. C'est aussi très toxique pour l'environnement.
Inutile de chercher un shampoing non irritant dans la cosmétique conventionnelle. Faites le test, et vous verrez. C'est comme chercher une aiguille dans une botte de foin. Impossible !
Ce sera toujours la même chanson : Aqua, Sodium laureth sulfate, Cocamidopropyl betaine...

- Qu'il y avait une manière de se laver les cheveux

- Que le passage du conventionnel au bio demande du temps

J'ai donc décidé d'y mettre le prix.
Mais attention ! Certaines marques vous vendent des shampoings à plus de 20€ et utilisent, malgré tout, des sulfates!! Une honte! Il est donc très important de rester vigilant quoi qu'il arrive et de lire les étiquettes!!!
Les shampoings que j'utilise ont tous une particularité : Ils contiennent des tensioactifs doux pour la peau. Mes démangeaisons du cuir chevelu ne sont plus que de l'histoire ancienne. Moi qui pensais avoir un cuir chevelu sensible, il s'avère, en réalité, que ce sont les produits présents sur le marché qui sont beaucoup trop irritants. 

Pourquoi est-ce que c'est plus cher? 
Lorsque les tensioactifs utilisés sont de très bonne qualité, cela a un coût. En plus d'être compliqués à formuler, "peu connus" des fabricants, ces tensioactifs coûtent 8 à 10 fois plus chers que les sulfates. 

Le shampoing familial extra-doux de Melvita

Le shampoing Melvita contient, en tant que tensioactifs :
- "Decyl Glucoside" : Tensioactif à base de sucre non agressif. Fabriqué par exemple à partir de saccharose, de glucose ou d’amidon / très écologique.
- "Disodium cocoyl glutamate" : Appartenant à la famille des acylglutamates, il se situe parmi les meilleurs agents lavants naturellement doux. Il est très onéreux.
- "Coco-Betaine" : Tensioactif adoucissant, non irritant et booster de mousse
- "Sodium Cocoyl glutamate" : Appartenant à la famille des acylglutamates, il se situe parmi les meilleurs agents lavants naturellement doux. Il est très onéreux.

On y trouve également des agents actifs classiques hydratants, lissants, soignants et renforçants comme la bétaïne, la glycérine, le miel, l'inuline (sorte d'amidon issu de la racine de chicorée), le Sodium PCA (hydratant), l'arginine (un aminoacide) et l'extrait d'orge. S'y ajoute l'huile essentielle d'orange douce.
S'agissant des conservateurs, le produit est conservé par le salicylate de sodium, le benzoate de sodium et l'acide benzoïque.

Son flacon-pompe est très pratique et sa contenance permet une utilisation de longue durée. J'ai acheté ce shampoing sur vente-privée pour 9€.


La base shampoing Aroma-Zone

Ce n'est pas le meilleur shampoing de la sélection et ça tombe bien car ça n'en est pas un. Il s'agit, en effet, d'une base lavante, composé de tensioactifs doux permettant de laver les cheveux, que l'on peut agrémenter d'actifs de notre choix. En clair, cette base se contente de laver. Elle n'apporte aucun soin. 
Je trouve que c'est une bonne alternative lorsqu'on décide de passer au bio, pendant la période de transition. 

Si vous avez les cheveux secs, il est très recommandé d'ajouter des actifs hydratants comme les huiles végétales notamment. 
Il existe également le silicone végétal pour lisser et demêler ou encore les huiles essentielles, ayant chacune des vertus différentes. Par exemple, les huiles essentielles de Cade et Bay St Thomas sont recommandées pour éviter la chute des cheveux.


Attention aux cheveux qui s'emmêlent. Brossez-vous les cheveux avant le shampoing. L'utilisation d'un après-shampoing peut-être une bonne solution également.
--

Cela parait peut-être bête mais il faut avoir les cheveux bien mouillés avant d'appliquer son shampoing, émulsionner son shampoing (inutile d'en mettre une tonne) dans le creux de ses mains pour qu'il se répartisse plus facilement et c'est le cuir chevelu qu'on lave. Ça ne sert strictement à rien de faire une grosse boule de cheveux / chignon rempli de mousse à la Beyonce. Ça emmêle les cheveux et ça les abîme. Les pointes n'ont pas besoin d'être frottées. Le shampoing qui s'écoule le long des cheveux lors du rinçage suffit à les rendre propres. Il faut juste masser son cuir chevelu délicatement du bout des doigts.

--

Les inconvénients de cette base sont qu'elle est très fluide et mousse peu. C'est assez déconcertant au début, mais on s'y fait, et surtout, les cheveux n'en sont pas moins propres, au contraire.

Aqua (eau purifiée), Tilia vulgaris water* (hydrolat de tilleul BIO), Glycerin (glycérine végétale), Sodium cocoamphoacetate (tensioactif doux - amphotère - dérivé de l’huile de coco), Lauryl glucoside (tensioactif épaississant doux dérivé du sucre - assez cher), Sodium cocoyl glutamate (issu de l’acide aminé « glutamique ». Bon pouvoir moussant, douceur et léger effet conditionnant. Tensioactif de qualité, très doux mais aussi très onéreux.), Babassuamidopropyl Betaine (tensioactif doux - amphotère - issu de beurre de babassu), Glyceryl oleate (co-tensioactif doux et agent relipidant dérivé de l’huile de coco), Coco-glucoside (co-tensioactif - comme "Lauryl glucoside"), Sodium lauryl glucose carboxylate (tensioactif non irritant. Agent moussant dérivé de la noix de coco et du maïs), Inulin (agent conditionneur naturel), Glyceryl caprylate (conservateur naturel), Lactic acid (ajusteur de pH), Sodium Levulinate (conservateur naturel), Arginine (acide aminé naturel), Sodium anisate (conservateur naturel), Sodium PCA (actif antistatique).


Le shampoing doux "Être de mèche" de Propolia


C'est le coup de coeur de cette sélection. J'ai été ravie de ce produit et je suis bien triste de l'avoir terminé. C'est un shampoing de très bonne qualité, le meilleur que j'ai testé jusqu'à présent, qui gagne vraiment à être connu.
Il a d'ailleurs été nommé meilleur produit bio 2015 par un jury de 100 consommateurs bio. 

Parmi les actifs, on trouve du Miel, de la saponaire, de la moelle de Bambou, des eaux florales de Lavande et de Fleur d'Oranger. 
99% du total des ingrédients sont d'origine naturelle
98% du total des ingrédients végétaux sont issus de l'Agriculture Biologique
25% du total des ingrédients sont issus de l'Agriculture Biologique
Aqua, Citrus Aurantium Amara Flower Water*, Glycerin, Sodium Cocoamphoacetate, Lauryl Glucoside, Sodium Cocoyl Glutamate, Sodium Lauryl Glucose Carboxylate, Citric Acid, Coco Glucoside, Glyceryl Oleate, Mel*, Lavandula Angustifolia Flower Water*, Bambusa Vulgaris Stem Extract, Citrus Paradisi Peel Oil*, Lavandula Hybrida Oil* Saponaria Officinalis Root Extract, Cocamidopropyl Betaine, Parfum, Alcohol, Sodium Benzoate, Potassium Sorbate, Dehydroacetic Acid, Benzyl Alcohol, Limonene, Linalool. * ingrédients certifiés bio
Parmi les tensioactifs : 
- "Sodium Cocoamphoacetate" : tensioactif amphotère, moins moussant et détergent qu'un tensioactif anionique. Cependant, il sert parfois à adoucir un tensioactif irritant et épaissit une base. C'est un "booster de mousse". Il va permettre au produit de mousser plus abondamment. 
- "Lauryl Glucoside" : Tensioactif (non-ionique) secondaire. Il vient en complément d'un tensioactif primaire car il mousse peu, même si cela reste correct. Il est très doux pour la peau. Il coûte assez cher. 
- "Sodium Cocoyl Glutamate" : issu de l’acide aminé « glutamique ». Bon pouvoir moussant, douceur et léger effet conditionnant. Tensioactif de qualité, très doux mais aussi très onéreux.
- "Sodium Lauryl Glucose Carboxylate" : Tensioactif non irritant. Agent moussant dérivé de la noix de coco et du maïs. 
- "Coco Glucoside" : Pareil que "Lauryl Glucoside"
-  "Cocamidopropyl Betaine" : Mêmes propriétés que le premier. Tensioactif appartenant à la pétrochimie. S'il est purifié pour être débarrassé de ses résidus irritants, aucun souci mais aucun moyen de le vérifier. 

Point positif : Il n'y a aucun tensioactif irritant. Les tensioactifs utilisés sont très doux pour la peau et de qualité. 
C'est une composition minimaliste et efficace. 
Ce shampoing est efficace, mousse bien et se rince tout aussi bien. Il sent bon et coûte 9,90€ les 200ml, le prix à payer pour une telle qualité. 


PS : Je fais toujours deux shampoings : Un shampoing pour se débarrasser du gras situé sur le cuir chevelu. Le 1er shampoing mousse toujours peu à cause de la présence de ce gras.
Le 2e shampoing produira une mousse plus généreuse et fignolera le lavage. Cela évite de se retrouver avec des cheveux poisseux le lendemain. 
Si vous avez les cheveux secs, il n'est pas nécessaire d'en faire deux. 

Partagez ceci:

Laisser un commentaire

7 commentaires:

  1. Merci pour cet article super intéressant ! Je suis passée au bio pour mal de produits de beauté mais j'avoue que pour le shampoing, ayant des cheveux très difficiles, je n'ai pas encore trouvé mon bonheur. Du coup, la base aroma-zone m'intéresse dans ta sélection, si je peux ajouter des éléments pour les cheveux secs et difficiles à démêler, ça pourrait carrément le faire :)

    RépondreSupprimer
  2. Il faut absolument que je teste les shampoings Melvita. Depuis le temps que j'en entend du bien, il faut que je me lance :D

    Bisous ❤

    RépondreSupprimer
  3. J'utilise depuis 1 mois et demi la base lavante aroma zone que j'ai agrémenté de quelques huiles essentielles ( citron, cèdre de l'atlas, sauge sclarée ). J'ai les cheveux gras et je trouve qu'ils ont une meilleure tête et tienne bien un jour de + sans shampoing même si en effet, elle a tendance à un peu les emmêler et vu sa texture très liquide le flacon ne tient pas longtemps. Là je tente une recette trouvée sur leur site avec la même base mais en + une base consistance et de l'algozinc. J'espère que j'aurais au moins un aussi bon résultat. Et pour avoir testé beaucoup de shampoing dont certains assez réputés et à 30€ les 250 ml, c'est vraiment celui qui me convient le mieux pour l'instant, comme quoi !

    RépondreSupprimer
  4. Ton article est très intéressant, très complet. J'ai appris beaucoup de choses à travers ces quelques lignes. Je comprend donc mieux pourquoi, en achetant certes des shampoings dits "bio", je me retrouve tout de même avec les cheveux poisseux le lendemain :( Je pense que je n'achète pas les bonnes marques..
    Bisous :)

    RépondreSupprimer
  5. Je suis ravie de lire ton article! J'ai également aujourd'hui publié un article concernant deux shampoings "naturels et bio" et le tiens est très intéressant. J'ai encore beaucoup de progrès à faire concernant les substances utilisées dans certains soins. En tout cas je remarque que le Melvita est intéressant et si je le croise je pense le mettre dans mon panier.

    RépondreSupprimer
  6. Super article . J'adore le shampoing propolia un de mes chouchous :)
    Je te conseille le shampoing doux de la maison de berthe guilhem tout autant doux ce fut une belle découverte :)

    RépondreSupprimer
  7. Salut, alors perso j'ai le shampoing ""Être de mèche de Propolia" mais impossible de le faire mousser... (ou peut être suis-je trop habituée à la mousse super généreuse des shampoings plus classiques ?). Généralement je mets le shampoing dans mes mains (mouillés), je frictionne, et ensuite je commence à l'appliquer sur mon cuir chevelu...je m'y prends mal ?

    RépondreSupprimer