Du nouveau côté douche : Le gel douche exotique et le shampoing volume de Lavera

Les vacances, c'est fini! Place à la rentrée avec un tout nouvel emploi du temps. Si vous êtes déjà nostalgique, comme moi, de vos délicieuses vacances d'été, en terrasse, à déguster de superbes glaces au goût indescriptible, ce goût si spécial des vacances d'été, j'ai la solution!
Malheureusement, je ne vais pas vous proposer une pétition pour que Septembre soit également déclaré mois de vacances d'été mais j'ai deux petits produits qui pourront vous donner du courage en attendant les prochaines vacances.



Il s'agit du gel douche exotique et du shampoing volume de la marque Lavera


Si vous ne souhaitez toujours pas dire adieu à l'été, le gel douche exotique à la noix de coco et à la vanille pourra vous consoler. Son odeur, gourmande à souhait, est un sans faute. On aurait presque envie de le manger. Si vous aimez la vanille, qui, je trouve domine dans ce gel douche, vous ne serez assurément pas déçues !
Le gel douche est transparent, assez fluide (donc prudence, ça coule vite) et produit une mousse généreuse. Il lave efficacement. Sa composition est assez minimaliste. Parmi les tensioactifs présents, on retrouve du "Sodium Coco Sulfate" (aïe), et les glutamates, ces tensioactifs onéreux mais de très très bonne qualité.
Lorsque j'ai vu que ce gel douche contenait du "Sodium Coco Sulfate", j'ai eu quelques appréhensions car, même s'il est moins irritant que les "Sodium laureth sulfate"/ "Ammonium lauryl sulfate", il y a, tout de même, des risques d'irritation.

Petit aparté sur ce fameux "Sodium coco sulfate" : Il se différencie du sodium laureth ou lauryl sulfate par l'utilisation d'huile de coco brute à la place de l'acide laurique, d'où son nom. Cependant, la base "sulfate" reste la même. Le "Sodium coco sulfate" sera donc moins détergeant, sauf dans les cas où il se trouve en grande quantité dans un produit (plus de 15% sous sa forme pure). Cela provoque, à long terme, un assèchement du cheveu et des réactions au niveau du cuir chevelu. 

Pourquoi sont-ils toujours largement utilisés malgré ces risques? 
- Ils moussent très bien même en eau calcaire et sont faciles à épaissir (par simple ajout de sel).
- Ce sont les moins coûteux des tensioactifs primaires.
- Ce sont les plus courants

Pour ma part, lorsque cela concerne un gel douche, ça ne me gêne pas plus que cela. Je ne ressens aucune irritation sur ma peau, mais, SURTOUT, je pense à hydrater ma peau assez souvent. Ce n'est pas un problème majeur pour moi. 
Il sent bon, lave efficacement, je n'ai rien à lui reprocher. 



Quant au shampoing volume, il a une odeur délicate et fraîche d'orange qui est très agréable. C'est un gel orangé tout en légèreté. Il mousse bien lui aussi et se rince tout aussi bien. Mes cheveux sont propres et je peux facilement espacer mes shampoings dans la semaine ; 1 à 2 maximum par semaine. Mes cheveux sont doux et hydratés. En ce qui concerne le volume, difficile de juger car j'ai déjà beaucoup de volume et une importante épaisseur de cheveux.
En revanche, je ne sais pas si c'est à cause de ce shampoing mais mes cheveux semblent plus lisses. Mon chéri croyait même que j'avais renoué avec le lisseur alors que je n'en utilise plus ou alors très très rarement. 
Côté composition, il contient de l'extrait de feuille de thé, de l'eau de fleur d'oranger amer (un tonifiant et "parfum"), de l'extrait de houblon (Agent antimicrobien, astringent, émollient, parfumant, apaisant, tonifiant), de l'extrait de germe de blé (agent d'entretien et de protection de la peau), de l'extrait de paille d'avoine (agent d'entretien de la peau), de l'extrait de grain de riz (Un conditionneur capillaire qui laisse les cheveux faciles à coiffer, souples, doux et brillants et/ou donne du volume, de la lumière), de l'huile d'amande douce (hydratant), de l'extrait de germe de soja (émollient), le PCA Glyceryl Oleate (conditionneur), des protéines de blé et de maïs (conditionneurs, agents antistatique), du "Leuconostoc/Radish Root Ferment Filtrate" (un agent actif à action anti-bactérienne, obtenu par un processus biotechnologique), du phytate de sodium (agent de chélation), de l'alcool, du parfum, et des agents masquants/déodorants ("limonene" ; "linalool"; "citronellol").

Parmi les tensioactifs, on trouve, encore du "sodium coco sulfate", du "lauryl glucoside (non irritant), de la betaïne et des glutamates en fin de composition. Vous affirmer que ce shampoing n'irritera pas votre cuir chevelu est une erreur. En revanche, mes cheveux sont vraiment doux, lisses, hydratés et plus brillants. Je ne pense pas qu'il s'agisse d'un mauvais shampoing mais d'un shampoing qu'il faut utiliser ponctuellement et non pas de façon régulière pour éviter les désagréments. 

J'espère, si cela n'est pas déjà fait, que la marque proposera, à terme, des shampoings qui ne contiennent aucun sulfate, même pas du "sodium coco sulfate", quitte à ce que cela se répercute sur le prix car cela reste de bons produits. 

Petit plus : Ces deux produits sont certifiés bio par le label Natrue et sont Vegan

Source : *

Partagez ceci:

Laisser un commentaire

4 commentaires:

  1. coucou :)
    Le gel douche me tente beaucoup! J'adore les odeurs fruitées!
    A bientôt!

    RépondreSupprimer
  2. je te rejoins pour le coco sulfate, j'en utilise,mais en alternant, sinon mon cuir chevelu avec dermite n'apprécie pas sur le long terme. Du coup peu de shampoings repondent à cette exigence je trouve !

    RépondreSupprimer
  3. Le shampoing a l'air pas mal ! Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
  4. Hello merci pour cette revue très complète sur ces produits.
    Bonne soirée !

    RépondreSupprimer