Toutes ces idées reçues [1] : La peau

Depuis que je blogue, mon mode de consommation a totalement changé. J'ai appris à reconnaitre certains ingrédients. C'est devenu un réflexe. Je veux savoir ce que je mets sur ma peau, je veux savoir comment réagissent ma peau et mes cheveux. Bref, je ne veux plus me fier au discours marketing des marques mais consommer plus responsable et en parfaite connaissance de cause.
C'est donc pour cette raison que je fais aujourd'hui cet article. J'ai envie de tordre le cou aux idées reçues mais aussi vous aider à vous y retrouver parmi tous ces discours qui vous vendent du rêve et ceux qui aiment créer le besoin en inventant le besoin.


Il faut changer de routine soins car la peau s'habitue et le produit en devient inefficace.
C'est absolument faux et c'est tout bonnement un discours qui arrange bien les fabricants dont l'objectif est de... VENDRE. Si un produit vous convient, inutile d'en changer. D'autres facteurs peuvent influencer l'état de la peau mais ce n'est certainement pas lié à une quelconque accoutumance qui rendrait la routine inefficace.

La mention "non comédogène" (ne générant pas de comédons) est présente donc je n'aurai aucun bouton.
C'est totalement faux. Cette mention ‪n'a pas vraiment de "grande" valeur. Elle est le résultat d'un test. On fait tester le produit par un certain nombre de personnes et on vérifie si oui ou non le produit leur donne des boutons après une certaine période de test. Ainsi, sans grand étonnement, parmi ces produits affichant cette mention, on trouve facilement des produits contenant des ingrédients qui obstruent les pores et donc génèrent des boutons. Mais cela dépend des personnes. En tout cas, non comédogène ne veut pas dire : sans silicones ou autres ingrédients comédogènes.
Ce n'est pas parce que les personnes sélectionnées pour le test n'ont pas eu de boutons que vous n'en aurez pas. C'est "au petit bonheur la chance".
Cette mention est présente notamment sur les crèmes hydratantes et fonds de teint.

Ma peau est devenue sèche.
Tous les types de peaux, qu'elle soit sèche, grasse, normale, mixte, peuvent, à un moment donné, être déshydratées. En revanche, une peau grasse ne devient pas une peau sèche. On ne change pas de type de peau comme de chemise.
Si on a une peau assoiffée, cela peut avoir plusieurs causes : En hiver, notamment, avec le cumul chauffage à l'intérieur, froid à l'extérieur. Il faut alors hydrater sa peau encore et encore, user et abuser de masques hydratants.
Cependant, ce phénomène peut aussi être lié à votre routine tout simplement, comme un nettoyant visage trop agressif, ou une lotion contenant de l'alcool.
La peau a, également, des besoins qui évoluent avec l'âge. Il se peut que la crème hydratante que vous utilisez ne soit plus suffisamment hydratante. De plus, le film hydrolipidique s'appauvrit avec l'âge, ce qui explique que les peaux matures ont besoin de plus d'hydratation.
Quoi qu'il en soit, sachez que tous les types de peaux peuvent être déshydratés (à cause des saisons, de l'équilibre hormonal, de l'environnement ou encore de l'âge) et que tous ont besoin d'une hydratation quotidienne.

Je peux utiliser n'importe quel nettoyant sur ma peau tant que ça mousse et la lave.
J'ai déjà entendu/vu des personnes se lavant avec le visage avec leur gel douche.
Si après avoir nettoyé votre visage, votre peau tire, brûle, ce n'est pas normal. Changez de nettoyant car il est très probable que celui-ci contienne des tensioactifs irritants (les fameux sulfates dont je vous parle si souvent).
Un nettoyant trop agressif détruit le film hydrolipidique, ce qui revient à favoriser inflammations, irritations et imperfections, quel que soit le type de peau. En effet, le film hydrolipique ne préserve pas seulement l'hydratation, c'est aussi une barrière efficace contre les germes et molécules irritantes.
Il vous faut un nettoyant doux. Un nettoyant doux éliminera sans difficultés l'excès de sébum et les salissures, sans pour autant vous décaper la peau.
Dans les produits lavants, on évite donc les agents lavants desséchants et agressifs (sulfates) mais aussi les PEG.
Je parle de nettoyant, mais c'est aussi valable pour les gommages. En effet, les gommages mécaniques (grains) sont, par exemple à proscrire sur les peaux à imperfections car elles favorisent inflammations et excitent les glandes sébacées.

Ma peau est grasse, hors de question d'utiliser les huiles végétales.
L'huile n'est absolument pas à proscrire sur les peaux grasses, du moment qu'elle n'est pas oxydée et peu ou non comédogene.
Bien sûr, hors de question d'utiliser des huiles minérales (=pétrochimie). Comme les silicones, elles favorisent les comédons et séborrhées, tout comme les acrylates (courants dans les produits "oil free"). De plus, ce n'est pas parce que vous utiliserez des crèmes ou fluides "oil free" que cela ne vous provoquera pas boutons et déshydratation à long terme.
Enfin, sachez que l'hydratation de la peau à travers un produit cosmétique est IMPOSSIBLE sans corps gras.
Pour s'hydrater, il faut boire de l'eau bien évidemment. Cependant, en ce qui concerne l'hydratation de la peau, c'est un peu plus complexe que cela. Appliquer de l'eau directement sur l'épiderme ne sert à rien, cela ne viendra pas hydrater la peau. Sachez que les acides gras présents dans les huiles végétales sont indispensables à la peau, quel que soit son type. Ils vont former une sorte de barrière en fixant l'eau contenu dans les couches de l'épiderme (comme un ciment) et en limitant son évaporation.
Personnellement, j'ai une peau grasse et je n'utilise plus que l'huile végétale (celle de jojoba est excellente pour les peaux grasses), que ce soit pour le démaquillage ou l'hydratation quotidienne. C'est beaucoup plus doux pour la peau et surtout écologique car on utilise ses petits doigts.

Ma peau est grasse, je dois la matifier au maximum pour ne pas briller.
Contrairement à ce que l'on pense, la peau grasse et la peau à problèmes en général sont très fragiles et facilement irritables, beaucoup plus qu'on ne le pense. Il est donc fortement conseillé de les traiter avec douceur.
De plus, il se peut que les produits matifiants que vous utilisez contiennent des ingrédients qui vont effectivement matifier mais qui vont également favoriser la prolifération de comédons : "Aluminium Starch Octenylsuccinate" (bouche les pores ; utilisé dans les déodorants), des acrylates.
Préférez les agents absorbants minéraux (silice) ou les amidons végétaux dans les produits matifiants.
Par ailleurs, un produit hydratant matifiant bénéfique pour une peau grasse ne "matifie" pas du matin au soir (ou alors il faut sérieusement s'inquiéter).
Le maquillage minéral peut également être une bonne alternative pour les peux grasses, à imperfections. Le fond de teint Lily Lolo est génial.

Ma peau est sensible, réactive.
Impossible de vraiment savoir à quoi cela est dû. Tous les types de peaux peuvent être touchés par ce phénomène. Cela peut avoir plusieurs causes : stress, fatigue, allergies, problèmes hormonaux. Toutefois, il convient également de vérifier votre routine soins. Une peau qui utilise des nettoyants décapants deviendra indubitablement une peau réactive à force d'avoir été trop décapée. Il faut éviter les lotions toniques contenant de l'alcool (ça assèche fortement la peau et la sensibilise).
Contrairement à ce que l'on peut penser, ce ne sont pas les peaux sèches qui sont le plus touchées par ce phénomène. Comme pour tous les types de peaux, pensez à vérifier si vous n'utilisez pas de produits agressifs. 
Par ailleurs, le calcaire n'a pas d'effet "sensibilisant" sur la peau, même s'il peut ternir et s'élimine simplement en passant une lotion/eau florale.

J'ai pioché ces informations dans des livres mais j'ai aussi acquis beaucoup de ces connaissances grâce à Alice, fondatrice de DeNovo, que je vous conseille vivement de suivre. Elle est très active sur twitter

Partagez ceci:

Laisser un commentaire

6 commentaires:

  1. Tres bon rappel, j'ai appris beaucoup a mes depends, j'aurai aimé lire ça avant! Donc un très bon partage Que tu nous proposes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui pareil, mais mieux vaut tard que jamais :)

      Supprimer
  2. Super ! Je pensais vraiment qu'il fallait essayer de changer régulièrement sa routine de soin. C'est comme les cheveux, j'ai entendu qu'il fallait changer les shampoings de temps en temps pour que "ça fasse effet"... Je crois que je suis trop naïve haha !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est uniquement marketing malheureusement :/ on ne peut plus faire confiance aux marques

      Supprimer
  3. Ton article est génial!! J'adore, j'ai appris des choses, merci!

    RépondreSupprimer
  4. J'aime trop ton article, tu es magnifique!

    L'huile essentielle d'arbre à thé est très efficace contre les boutons :)

    RépondreSupprimer