Quand Blanche neige rencontre la mousse autobronzante pHenomenal de Vita Liberata...

S'il y a bien un truc dont j'ai horreur, c'est me dorer la pilule pendant des heures. Mais, je dois bien avouer qu'avoir les cannes blanches comme blanche neige quand on met des robes, c'est pas tip top. Les auto-bronzants, c'est limite si j'en ai pas une peur bleue. Je me rappelle la première fois que j'ai essayé de "m'auto-bronzer": on aurait dit un dalmatien sauf que les tâches étaient marrons (La SSE-CLA à l'état pur). J'étais donc réticente à l'idée de tester celui-ci mais toutefois rassurer car il y avait un gant applicateur. 

Pour la petite histoire....
Créée en Irlande du nord par Alyson Hogg, Vita Liberata est LA marque de soins corps et visage autobronzants. Le succès que rencontre la marque, son expertise, son coté naturel et ses résultats époustouflants ont permis de la positionner comme LA référence des autobronzantes naturels. Vendus dans 22 pays à travers le monde, les produits Vita Liberata sont à 80% naturels, à base d'extraits végétaux naturels BIO (plantes, fleurs, fruits, algues) et ne contiennent aucun parabens. Les produits Vita Liberata sont non parfumés et contiennent le Système unique Moisture Lock qui garantit une hydratation optimale, une teinte idéal et un estompage naturel. 



L'auto-bronzant s'utilise avec un gant applicateur en mousse (vendu à part et qui ne reste pas longtemps blanc avec le produit^^). C'est un flacon-pompe, ce qui permet de bien doser le produit. Le produit sortant du flacon est une mousse très aérienne. La couleur peut faire peur au premier abord mais il n'en est rien à l'application. C'est une mousse très foncée mais cela a un avantage: on voit où on en met, pas de surprise comme cela et on ne se retrouve pas orange/marron à la fin. La couleur qui sort du flacon n'est pas celle que l'on retrouve sur notre peau donc aucune inquiétude. 


L'application est réellement enfantine grâce au gant applicateur et le résultat est ultra naturel: hâlé sans être orange, ni marron, juste ce qu'il faut. La marque recommande 3 applications pour une durée de 2/3 semaines. L'inconvénient, c'est qu'on ne peut pas se laver en attendant puisqu'on doit obligatoirement le rincer à l'eau pour ne pas altérer le résultat. 
Ensuite, portant des ballerines, les frottements pieds/chaussures sont inévitables, ce qui a enlevé un peu de produit: résultat, on se retrouve avec une marque de "bronzage" façon ballerine; au moins ça fait naturel on va dire ^^. 
Concernant la composition, elle est vraiment correcte pour un auto-bronzant:
Leaf Water, Dihydroxyacetone, Cocamidopropyl Betaine, Saccharide Isomerate, Tocopheryl Acetate, Cucumis Sativus (Cucumber) Extract, Hammamelis Virginiana (Witch Hazel) Extract, Fucus Vesicolosus (Bladderwrack) Extract, Papaya (Papaya) Fruit Extract, Citric Acid, Punica (Pomegranate) Granatum Extract, Rubus Ideaus (Raspberry) Extract, Litchi Chinensis Extract, Glycyrrhiza Glabra (Licorice) Extract, Vitis Vinifera (Grape) Extract, Gingko Biloba Extract, Sodium Benzoate, Betain, Potassium Sorbate, CI 17200 (Red 33), CI 42090 (Blue 1), CI 19140 (Yellow 5), CI 60730 (Ext. Violet 2), CI 14700 (Red 4).
Le résultat est vraiment joli et naturel (je possède la teinte medium); aucune trace vilaine; le produit pénètre très rapidement et sèche aussi vite.
Le produit dure plutôt 2 semaines que 3 en ce qui me concerne et après 3 applications. Au moment du rinçage, le produit dégorge un peu mais rien de bien méchant, ça ne fait pas partir tout le produit dans la baignoire.


Je pense réellement avoir trouvé l'autobronzant PAR-FAIT! Son prix est un peu élevé mais ça en vaut vraiment la peine (au pire il y a toujours les -20‰ de Sepho pour se faire plaisir sans culpabiliser).
La mousse autobronzante coûte 39€ et le gant coûte, quant à lui, 6€. 

Partagez ceci:

Laisser un commentaire

1 commentaires: